Accueil / Actualités Untec / Actus / Interview de Pascal ASSELIN au Moniteur – « Selon l’état de la maçonnerie, le coût de la rénovation de Notre-Dame peut varier de un à trois. »
< Retour

Interview de Pascal ASSELIN au Moniteur – « Selon l’état de la maçonnerie, le coût de la rénovation de Notre-Dame peut varier de un à trois. »

Dans une interview au Moniteur, Pascal ASSELIN, ancien vérificateur des monuments historiques, bâtiments civils et palais nationaux, et actuel président de l’Untec précise que le coût des travaux de la restauration de Notre Dame peut varier de un à trois selon l’état de la maçonnerie. Il évalue le coût des travaux à plusieurs centaines de millions d’euros et s’interroge sur l’opportunité de fixer un délai de 5 ans pour cette reconstruction. Il propose l’expertise des économistes de la construction dans le cadre de cette opération.

Un incendie vient de ravager Notre-Dame de Paris. Quels sont les premières étapes à franchir ?

Il faut d’abord mettre en sécurité l’édifice, dans le but de protéger les personnes qui seront amenées à y travailler. Cela impliquera entre autres de démonter l’échafaudage installé et coûtera probablement entre 10 et 20 millions d’euros. La seconde étape consiste en l’installation d’un parapluie géant au-dessus de la cathédrale. Ensuite viendra la phase cruciale du diagnostic. Même si la France dispose des experts et des ingénieurs compétents, cela nécessitera un certain temps. Il faudra en particulier évaluer l’état des zones de pierres et de briques altérées par le feu et l’eau.

Retrouvez l’intégralité de l’interview en cliquant ici.

Téléchargez le communiqué de presse ici.