Accueil / Actualités Untec Lettre / Untec en région : Ile-de-France
< Retour

Untec en région : Ile-de-France

A GENNEVILLIERS, UN IMMEUBLE-QUARTIER SIGNÉ JEAN NOUVEL VERRA LE JOUR EN 2025

Baptisé « Jeuneville », le bâtiment se présente comme un quartier vertical de douze étages, réponse aux problématiques actuelles d’étalement urbain. Implanté en bord de Seine, l’édifice aux allures de navire mêlera bureaux, logements et commerces.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ICI.


QUARTIER DE LA DAME BLANCHE A GARGES-LÈS-GONESSE : 194 LOGEMENTS A RÉNOVER

La copropriété de la Résidence Fabien, dans le quartier de la Dame Blanche Ouest, fait l’objet d’une deuxième phase de rénovation dans le cadre du plan de sauvegarde.

Le 15 février dernier, une convention de prorogation du plan de sauvegarde avec un plan de financement 2021-2022 a été signée par le préfet du Val-d’Oise et le maire de Garges-lès-Gonesse. Dans le cadre de la lutte contre les copropriétés dégradées, ces élus ont engagé un vaste chantier de réhabilitation de 194 logements dans la résidence Fabien, au sein du quartier de la Dame Blanche Ouest, à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise). Un investissement de 3,4 M€ lors de la première phase du plan de sauvegarde a précédé les 500 k€ de la seconde phase de ce dispositif, qui vise à rénover ces bâtiments construits en 1962.

La réalisation des travaux s’effectue en partenariat entre l’État, la Ville, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et une association au service de l’habitat, SOLIHA. L’opération consiste, entre autres, à renouveler les façades et les menuiseries, à revoir l’isolation thermique, ainsi qu’à effectuer la mise aux normes de l’électricité des logements. L’objectif est d’améliorer le confort des locataires et de redresser la situation financière de la copropriété.

Article extrait de lemoniteur.fr.


HAUTS-DE-SEINE : LE PROJET DE PASSERELLE VÉLOS-PIÉTONS ENTRE NEUILLY ET LA DÉFENSE REFAIT SURFACE

Des études vont être lancées pour relier Neuilly-sur-Seine et Courbevoie à Paris-la-Défense par une passerelle réservée aux vélos et aux piétons. Les deux communes sont, cette fois, associées au projet.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ICI.